Search
mercredi 14 nov 2018
  • :
  • :

Un camion se retourne au rond-point du parc à gibier Plus de peur que de mal, mais quelques perturbations au niveau de la circulation.

image_pdfimage_print

Il est 17 h 38, quand l’alerte est déclenchée pour intervenir au rond-point du parc à gibier (entre Vittel et Contrexéville), pour un poids-lourds transportant des copeaux de bois qui s’est couché sur la chaussée, juste à l’entrée du site de Nestlé (Contrex) pour les camions. Dix sapeurs-pompiers du centre de secours principal Vittel-Contrexéville étaient dépêchés sur place, ainsi que quatre véhicules d’intervention, placés sous l’autorité du chef de groupe, le lieutenant Aymeric Bricard (Saint-Ouen-lès-Paray). Arrivés sur place, les pompiers constataient que le chauffeur du poids-lourds s’était extirpé seul de sa cabine. Néanmoins après examen, il était évacué ver l’hôpital de Vittel. «L’unité des risques chimiques a également était déclenchée directement compte-tenu d’une fuite de fluide du camion, à cause de la nappe phréatique, mais qui a été renvoyée car le risque était maîtrisé», précisait le lieutenant Bricard.

L’intervention des gendarmes du secteur n’était pas de trop car vu l’horaire, la circulation était plus dense sur ce rond-point, entre les véhicules légers et les poids-lourds qui venaient de l’autoroute de Bulgnéville, ou de Vittel ou de Contrexéville, sans parler des camions qui sortaient du site Nestlé, ou y arrivaient. Autant dire qu’il fallait prendre son mal en patience pour poursuivre son chemin. Quant aux circonstances, elles restent à déterminer.

L’entreprise de bois qui avait affrété ce transport, dépêchait un autre camion (vide) et un engin pour évacuer ce qui pouvait l’être. Puis deux entreprises spécialisées dans ce genre de situation, l’une de Saint-Nabord et l’autre de Golbey, devait intervenir pour remettre le camion sur ses roues et l’évacuer.

Alain Buffe




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.