Search
jeudi 18 oct 2018
  • :
  • :

Vosges : Incendie d’une habitation Le malheur s'abat sur une famille

image_pdfimage_print

Ce Matin, l’alerte retentissait chez les pompiers à 7 h 40, pour un incendie qui s’était déclaré dans une habitation individuelle, au 21 route Nationale à Soulosse-sous-Saint-Elophe. Dix-sept soldats du feu étaient très rapidement dépêchés sur les lieux du sinistre, dont les premiers furent de Neufchâteau et qui établissaient un premier constat, avant de recevoir des renforts de Liffol-le-Grand, puis du CSP de Vittel-Contrexéville. Au total une trentaine de combattant du feu sous l’autorité du chef de groupe, le lieutenant Eric Renel (Neufchâteau) s’évertuaient à circonscrire l’incendie. Fort heureusement le logement était inoccupé à ce moment. C’est en fin de matinée que l’incendie était maîtrisé.

Néanmoins avec un vent important qui soufflait, les flammes étaient de nouveau ravivées en début d’après-midi, et il fallait une seconde équipe en renfort, issue des casernes de Coussey, Châtenois et de Neufchâteau, cette fois-ci sous les ordres du lieutenant Xavier Bretel, en qualité de chef de groupe.

Une déviation avait dû être mise en place jusqu’à la fin de matinée, puis l’après-midi, la circulation avait été rétablie mais sur une seule, ce qui rendait la traversée du village difficile.

Comble de malchance, lors de la déviation, un poids lourds en tournant, a percuté l’angle du toit d’une maison à Brancourt, occasionnant des dégâts important nécessitant l’intervention des pompiers de Coussey. Le chauffeur ne s’était pas arrêté. La résidente de cette demeure, n’est autre que la sœur du propriétaire de la maison incendiée à Soulosse. Et quand le malheur s’abat sur une famille…, la veille, une des autres sœurs décédait.

Quant aux militaires de la brigade de gendarmerie de Neufchâteau, ils devront déterminer les causes de l’incendie.

D. S.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.