Search
dimanche 23 sept 2018
  • :
  • :

Un nouveau sacre pour le SLUC Nancy

image_pdfimage_print

Les Couguars nancéiens face aux Tigers germaniques, telle était l’affiche de la finale du 12e tournoi pro de Vittel. Une victoire du SLUC qui n’a souffert d’aucune contestation tant ils ont dominé cette rencontre (94-63), à l’inverse de la vielle où ils ont arrachée leur ticket pour la finale sur le fil, contre les Allemands du Hakro Merlins Crailsheim (77-74).

Dès le premier-quart, les hommes de Christian Monschau ont quasiment mis les Allemands au pied du mur (34-10), et avec les deux périodes suivantes (23-11, 26-18), les Germaniques savaient qu’ils ne reviendraient jamais à la hauteur des Meurthe-et-Mosellans. Toutefois les visiteurs ne lâchaient rien et profitaient du relâchement des locaux pour empocher le dernier quart-temps comme un baroud d’honneur (11-24). Déjà plusieurs fois victorieux sur le parquet thermal, ce nouveau sacre fait du bien dans la préparation des Couguars et a réjoui les nombreux supporters du SLUC qui ont fait le déplacement pour encourager leur équipe de cœur qui évolue en pro B.

Quant à la petite finale, elle a été remportée par les Belges du Basic-Fit Brussels face au Hakro Merlins Crailsheim (96-95).

Pour le club local du BCT, la satisfaction était aussi de mise car le succès du SLUC est synonyme de réussite pour l’organisation qui a mobilisé ses bénévoles. Puis les services de la ville et du CPO qui ont également assuré sous la «baguette» de Marc Blondelle, pour que les joueurs et le public soient accueillis dans les meilleures conditions. «Cela a été une belle édition. Les chiffres sont bons tant à la buvette et à la restauration que pour les entrées. Et le SLUC a assuré le spectacle», confiait le vice-président du BCT, Yohann Ferry.

Alain Buffe




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.