Search
jeudi 18 oct 2018
  • :
  • :

Formations cynégétiques pour une chasse intelligente et sécurisée Une convention tripartite entre le département, l’ONF et la fédération des chasseurs vosgiens unique en son genre.

image_pdfimage_print

Quand les chasseurs vosgiens et les forestiers sont sur la même longueur d’onde pour la sécurité et l’équilibre sylvo-cynégétique, cela donne une expérimentation unique en France. En témoigne les résultats plus qu’encourageant, des deux précédentes saisons où deux cent trente-quatre chasseurs départementaux ont suivi les formations cynégétiques à la Maison de la nature à Tignécourt.

Pour mémoire le Conseil départemental est propriétaire (depuis 1996) d’une forêt de 204 hectares, entre autre, divisés en deux lots, l’un de 132 ha et l’autre de 72 ha, puis d’une Maison de la nature, le tout situé sur le territoire de la commune de Tignécourt. L’objectif étant une gestion patrimoniale exemplaire d’une forêt de production pour l’approvisionnement des industries du bois, puis une contribution à la mise en valeur touristique par l’ouverture au public de certaines parties, et de l’autre, aux chasseurs. Le tout encadré par l’ONF (Office national des forêts) qui en assure la gestion.

Ce vendredi, s’est tenue la seconde journée de formation de la première session du calendrier 2018-2019. Celle-ci était destinée à la pratique avec une battue et cela méritait bien un éclairage. D’où la présence du vice-président départemental, délégué à l’économie, au tourisme et à l’agriculture, Benoit Jourdain, du directeur de l’agence ONF Vosges-Ouest, Denis Dagneaux, puis de Jean-Claude Bahu, administrateur et responsable de la communication de la fédération départemental des chasseurs des Vosges. Ils étaient accompagnés de Grégory Cardot, chargée de mission au Département puis des forestiers responsables du secteur, Florian Roux, Fabrice Neve et Vincent Faccenda. «L’équilibre forêt/gibier étant l’affaire de tous, c’est en partant de ce constat que trois acteurs territoriaux majeurs se sont mis autour de la table afin de faire naître un partenariat unique en France» expliquait Florian Roux. «Et nous ne sommes pas toujours d’accord avec les chasseurs mais malgré tout, les échanges sont enrichissants et vont dans le bon sens. Les agents de l’ONF parlent le chasseur, et les chasseurs comprennent mieux la nature. Il est certain qu’on aime pas tuer «Bambi», toutefois il faut une bonne gestion des grands gibiers…», complétait Denis Dagneaux.

Des propos partagés par Benoit Jourdain qui n’hésitait pas à préciser «Une expérience très riche», et Jean-Claude Bahu qui ajoutait : «Les agents de l’ONF ont même passé le permis de chasse et encadrent avec nous les formations, c’est dire le symbole de vérité. L’année dernière le plan de chasse chevreuil a été réalisé à 75 %, puis dix huit sangliers ont été tirés. Il faut savoir que sur ce territoire, c’est moins de deux balles par animal abattu, pour vous dire la précision des chasseurs qui veillent également à la l’environnement, bien plus que l’on peut le croire. Je remercie le Département pour la mise à disposition de la Maison de la nature qui est un outil exceptionnel, et l’ONF pour leur participation actif aux formations, où on attache une importance essentielle sur l’aspect de la sécurité.»

Pour chaque journée de formation, le nombre est limité à vingt-cinq chasseurs.

Calendriers de journées de formation

Session N° 1 : vendredi 14 septembre (formation théorique) et vendredi 28 (battue).

Session N° 2 : vendredi 9 novembre (formation théorique) et vendredi 23 (battue).

Session N° 3 : vendredi 11 janvier 2019 (formation théorique) et vendredi 18 (battue).

Calendriers de journées de chasse

Vendredi 26 octobre : dix associations spécialisées (deux personnes au maximum).

Vendredi 14 décembre : nouveaux chasseurs 2018.

Vendredi 1er février 2019 : bénévoles de la fédération départemental.

Alain Buffe




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.