Search
mercredi 21 nov 2018
  • :
  • :

Une voie à pieds nus entre la plaine et la Vôge Communiqué de presse

image_pdfimage_print

Denis et Cédric vont relier Vittel à la Chapelle aux Bois pieds nus !

Les créateurs des parcs Denis Duchêne et Cédric Bolmont se sont promis de relever un défi : relier pieds nus les deux sites La Ferme Aventure à Vit tel ta Nature  Ce périple de 57 km, par sentiers et chemins de traverse, est prévu les 4 et 5 septembre.

Cette voie entre la plaine des Vosges à la Vôge se veut pour les deux créateurs comme un chemin de Compostelle, et devrait leur réserver une véritable communion avec la nature. Un voyage intérieur au cœur de leurs sens, un moment de partage avec les habitants et de joie de vivre mais aussi un bon brin d’aventure ! Ce chemin est aussi le symbole d’une amitié. Les deux compères, amis de longue date, ont posé symboliquement une flèche en forme de pied au cœur du site d’hébergement Vittellois, indiquant la direction du parc Chapellois distant de 57 km.

Le 4 septembre, ils partiront pied nus  à l’aube avec un sac à dos et le minimum vital. Leur périple les mènera par les sentiers et les chemins de campagne. Ils passeront notamment par Lignéville, Monthureux-le-Sec, Sans Vallois, Lerrain, Escle où ils feront étape au vallon druidique. Pour la nuit, ils s’abriteront dans la grotte St Martin. Le lendemain, c’est du cuveau des fées que Cédric et Denis chemineront par La Haye, Bains-les-Bains et la Chapelle-aux-Bois.

Si vous croisez leur chemin n’hésitez pas à venir à leur rencontre pour un moment d’échange avec un verre d’eau et pourquoi pas quelques beignets aux fruits. Il parait qu’ils adorent ça ! Vous pourrez aussi suivre l’aventure en direct sur leurs pages Facebook la Ferme Aventure et Vit tel ta Nature. L’arrivée est prévue le mercredi 5 septembre en soirée à la Ferme Aventure où vous serez invités à une marche sur le feu…

Pourquoi marcher pieds nus ?

Actuellement, très peu d’humains de nos civilisations modernes touchent encore la surface terrestre pied nu. Et de là résulte sans doute une perte de nos racines ancestrales et de régénérescence énergétique. Ceci nous rappelle l’approche de certaines philosophies et techniques thérapeutiques millénaires qui parlent d’énergie vitale ou de force de vie également appelée Chi, Qi ou Prana. Cette énergie vient en grande partie d’un bon ancrage, d’une bonne assise au sol et d’un contact direct avec la terre. Cette énergie et cette force sont aussi utilisées dans les arts martiaux qui, rappelons le, se pratiquent pied nu.

En prenant pleinement conscience du monde qui nous entoure, nous prenons conscience de nous-mêmes. La peau nue est un capteur essentiel. Elle ressent la température, le taux d’humidité et serait capable de capter les forces électromagnétiques du sol. De quoi nous rapprocher de la nature. Les pieds nus nous envoient aussi divers signaux : picotements, chatouillis, plaisir, mais également les douleurs qui signifient que nous n’avons pas pris soin de nos pieds voire de notre dos.

En portant des chaussures, nous sommes donc déconnectés ! Déconnectés à la terre et à nous-mêmes ! Et ainsi, être capable de marcher ou de courir pieds nus, apporte également de la confiance en soi.

Les pieds nus sur un sol naturel permettent enfin au corps de se décharger de l’excédent d’ions positifs, ces particules électriques qui nous fatiguent… Les tensions dues au stress peuvent bien être diminuées en marchant régulièrement. Et comme marcher pieds nus nous ressource et nous rééquilibre les bienfaits de la marche sont augmentés en marchant pieds nus et en particulier en pleine nature.

De nombreuses terminaisons nerveuses se trouvent dans les pieds. Or comment ces terminaisons pourraient-elles être sollicitées les pieds enfermés dans des chaussures, souvent blessantes ?

La peau est un émonctoire essentiel de notre organisme. Ainsi marcher pieds nus dehors et plus particulièrement dans la nature, et ce, même par temps frais, active le renforcement du système immunitaire. La production de chaleur par le corps est stimulée et permet de mieux lutter contre les refroidissements. De plus, les zones réflexes du pied sont massées de façon naturelle, ce qui permet une détente en profondeur. Ce n’est pas pour rien que presque toutes les techniques de détente et de méditation se font pieds nus.

Denis Duchêne et Cédric Bolmont




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.