Search
mercredi 12 déc 2018
  • :
  • :

Le vide-greniers attend ses chineurs Ce dimanche, le club cartophile de Vittel est prêt pour sa quatorzième édition du vide-greniers.

image_pdfimage_print

L’excellente réputation du traditionnel vide-greniers vittellois a depuis bien longtemps dépassé les frontières du département. Une animation qui a plus de trois décennies. «Au départ, c’est le Conseil jeune qui a initié cette manifestation, puis l’Union des commerçants a pris la succession, avant que le club cartophile ne reprenne le relais en 2005. C’est donc notre quatorzième édition», confirme le président Jean-Pierre Laurrin.

Au point de vue tarif, rien ne change pour les exposants car le prix reste de 2,50 euros le mètre linéaire. Est-ce le secret de ce succès ? Sûrement en partie, mais pour ce montant, il y a aussi la qualité d’accueil et l’organisation. «On a acquis une certaine notoriété dans le monde de la brocante et du vide-greniers au point que nous avions déjà dû refuser des exposants dont la majorité sont des particuliers (60 % et 40 % de professionnels). Ça va être encore le cas cette année, notamment ceux qui ont réservé tardivement par courrier. Nous en sommes déjà à plus de 2 500 mètres de linéaires réservés, soit plus de 300 emplacements, sans parler des commerçants locaux qui sont de plus en plus nombreux à rester ouverts ce jour là. Il y a même des endroits qui étaient boudés jusque-là et qui ont trouvé preneurs», précise Jean-Pierre Laurrin.

Une rançon de la gloire que le club cartophile partage avec l’Amicale du personnel de la Ville, les associations Vittel accueil et ADMR, puis l’association familiale qui assureront les buvettes et les petites restaurations. Et ils seront les bienvenues, car il va faire très chaud.

Ce dimanche 5 août, dès 5 h, une quarantaine de bénévoles seront à pied d’œuvre pour accueillir les premiers exposants, et dans la foulée, les milliers de chalands en quête de bonnes affaires. Car premiers arrivés, premiers servis !

Alain Buffe




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.