Search
dimanche 23 sept 2018
  • :
  • :

Stérilisation des chats errants : les Amis du Rouky à l’œuvre

image_pdfimage_print

 

Campagne de stérilisation de chats errantsLes membres de l'association les Amis du Rouky

Discrète mais efficace, l’association protection aux chats errants (APACHE)-Les amis de Rouky, que préside Muriel Richier, se charge avec une équipe de bénévoles, de porter assistance et d’offrir protection aux chats errants, abandonnés ou maltraités.

Parmi leurs différentes actions, figure la stérilisation des chats errants qui permet d’éviter la prolifération car en théorie, un couple de chats donner plus de 15 000 descendants en cinq ans. «Des conventions sont signées avec des communes afin de respecter les lois, principalement celle du 1 janvier 2015. Tout chat errant doit être stérilisé, identifié puis relâché sur son lieu de capture», informe la présidente.

Toutefois, Muriel Richier précise que l’accueil ne se fait pas toujours dans de bonnes conditions, car certains ignorent la loi, ou préfèrent ne pas la connaitre. Il arrive même que cette dernière se fasse insulter. Et cela peut carrément aller plus loin, puisque un maire d’un village proche de Neufchâteau a déposé plainte contre elle pour harcèlement.

Chaque commune devrait voter et allouer un budget pour la stérilisation, éduquer les administrés sur la nécessité de ces actes, et faire punir pénalement si besoin, les gens qui abandonnent leurs animaux, d’éduquer leurs administrés aux bienfaits de l’acte. Néanmoins, faudrait-il avoir une personne relais dans les communes afin que les captures se déroulent dans de bonnes conditions, notamment pour le piégeage et/ou le transport chez un vétérinaire. Une fois opéré l’animal repart en transit à Pompierre, chez Pascales Renard, la vice présidente, où il restera une dizaine de jour. L’hébergement est gratuit en box individuel, seuls les frais d’essence sont réclamés aux communes.

L’association propose également des chats sociables à l’adoption avec certification, qui sont stérilisés et pucés. Parmi les autres activités, les interventions en milieu éducatif, des participations au NAP en école primaire, une sensibilisation au travail associatif en matière de protection animale au collège de Neufchâteau. Mais l’espoir des bénévoles, c’est la construction d’un refuge avec des matériaux et des énergies éco-compatibles, qui serait subventionné par les communautés de communes dirigées par des associations solidaires.

Les Amis de Rouky sont à votre écoute et pour tous renseignements vous pouvez les joindre au 06 75 89 01 61.

D. S.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.