Search
mercredi 17 oct 2018
  • :
  • :

Les scolaires privés de bus à la rentrée Trois enfants d'Avranville risquent d'avoir des difficultés pour se rendre à l'école.

image_pdfimage_print

Avranville

Avranville est un petit village isolé de quelque soixante-dix habitants, et environs deux cent brebis, qui est distant de 18 km de la cité néocastrienne. Les enfants de la commune sont scolarisés au groupement scolaire du village de Grand, situé à 6 km, qui rappelant au passage, avait fortement manifesté pour éviter la suppression de postes avant les vacances, et avait obtenu gain de cause.

Quelle ne fut pas la surprise des parents ce jour, de recevoir un courrier du pôle transports de la Région Grand Est, leur indiquant que dès la prochaine rentrée, il n’y aurait plus de ramassage par bus scolaire. Jusqu’alors, le transport était effectué dans le cadre d’un marché, exploité avec des véhicules de moins de dix places. Ce dernier est arrivé à échéance, le 7 juillet 2018.

Pour la rentrée 2018, trois enfants sont concernés, et l’article 3C du règlement des transports, stipulerait qu’un circuit est assuré, s’il comprend au moins cinq personnes. Pour compenser cette suppression de minibus, il est possible de déposer trimestriellement une demande d’aide financière individuelle de 90 euros. Angélique Soyer, déléguée de parents d’élèves, jointe par téléphone, ne voit pas en cela une solution. Nourrice à domicile, il lui est impossible de faire les allers-retours. Idem pour les deux autres familles concernées, car l’une est sans permis de conduire, et pour l’autre, les deux parents travaillent toute la journée.

Le maire du village, Maurice Rouyer et le Sivom, souhaitent trouver très rapidement une solution pour permettre à ses trois chérubins, de continuer d’aller à l’école dans de bonnes conditions. Ils se sont battus pour que l’école reste ouverte, maintenant ils doivent se battre pour pouvoir s’y rendre !

Pas toujours simple, la vie dans ses ces petits villages.

D. S.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.