Search
vendredi 21 sept 2018
  • :
  • :

La maison de Jeanne d’Arc revit les week-ends

image_pdfimage_print

Le site départemental de la maison natale de Jeanne d’Arc a accueilli ce week-end, les amateurs de du moyen-âge, à découvrir ou redécouvrir cette époque aux travers de quatre ateliers.

– Vous êtes-vous déjà fait poursuivre par un livre qui doit absolument vous raconter son histoire ? C’est se que proposaient les hommes-livres de la compagnie Keras qui déambulaient et invitait le public à voyager dans le temps, en tournant les pages.

– Jean-Luc Pomerolle s’était installé au frais dans la maison de Jeanne pour y frapper des pièces de monnaie, graver le bois, réaliser des impressions à la main. Une invitation à découvrir sa passion, et si les visiteurs étaient sages, ils pouvaient espérer repartir avec un petit souvenir de sa création.

-Dame Ysengrine attendait les curieux avec sa Kariguell parquée sur la pelouse. Cette petite charrette d’origine bretonne se déployait et laissait apparaître un magnifique atelier de calligraphie, où petits et grands ont pu s’initier à écrire leur prénom.

– Quant à la compagnie «LezAccros», elle invitait les petits pirates sur son voilier. Gilles Frénée et son fils Yann de Normandie, sont des passionnés de voiliers depuis les années 1990, et ont créé de nombreux modèles réduits. Une passion qu’ils ont voulu partager, et en 2011, ils ont construit l’Accrovoile pour permettre aux petits (dès 5 ans), comme aux grands, de devenir le temps d’un instant membre de l’équipage, et de monter en haut des mâts.

Un week-end qui a enthousiasmé les visiteurs.

D. S.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.