Search
mercredi 21 nov 2018
  • :
  • :

Agôra ou quand la science devient un jeu…d’enfants

image_pdfimage_print

La satisfaction était de mise pour la Vigie de l’eau et son président Bernard Pruvost, car cette 6e édition de l’Agôra a rencontré le succès qu’elle mérite auprès du jeune public. Création de bulles géantes de savon, pêche à la ligne, jeux anciens en bois, initiation au surf et à l’équilibre, peinture marbrée, maquillage, découverte des fonds marins en réalité virtuelle comme si on y était, fusée à eau, météorites, fossiles et coquillages, atelier de créativité à l’aide de bouchons…, il y en avait pour tous les goûts et tous les âges pour se distraire. Que l’embarras du choix pour s’amuser tout en apprenant de manière ludique. Un défi largement relevé par l’équipe de la Vigie de l’eau.

Et cerise sur le gâteau, les pompiers thermaux qui ont été les vedettes, surtout quand ils ont déployé la grande échelle, qui est toujours un spectacle. Mais les jeunes pouvaient également se prendre pour des soldats du feu avec des minis parcours, ou des gestes d’assistance. Manquait plus que l’uniforme, mais qui sait, ils rejoindront peut-être la grande famille des pompiers d’ici quelques années.

Alain Buffe




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.