Search
mardi 20 nov 2018
  • :
  • :

Neufchâteau- une visite atypique Tomb Raider version 88

image_pdfimage_print

Nicolas Bonnet, agent de l’office de tourisme de Neufchâteau, vous propose chaque vendredi jusque fin août la visite d’un musée bien particulier.


Ce vendredi 29 juin 2018, 8 passionnés d’histoire étaient présent au rendez-vous. Nicolas a choisi 15 tombes sur les 1426 présentes dans le cimetière ancien de la ville nommé cimetière de Clamart en 1791.
Le 12 juin un décret impérial écrit par Napoléon régit la surveillance des cimetières par la municipalité au lieu de l’église. C’est seulement le 1er mai 1824 que la première concession à été attribuée à Mme Cherrier pour la somme de 25 francs reversée pour 1/3 à la ville et 2/3 à l’hospice.
Le somptueux portail de l’entrée a été transféré de l’église Saint Nicolas  au cimetière Clamart en 1858, vendu par l’église et acheté par la mairie.
C’est en 1887 que la loi sur la légalisation de l’incinération est parue au journal officiel.
La visite se poursuit dans les allées avec des arrêts sur les tombes choisies par le guide pour leurs importances.
. Antoine de Civalart, 1er maire du 17ème siècle, Baron d’Happoncourt et chevalier de la Légion d’Honneur. Sa concession mesure deux mètres sur 4 mètres.
. Mr Gérardin, second maire de l’époque, Maire de Lettanche , médaillé de sa majesté d’Empereur d’Autriche et médaillé de la légion d’honneur, sa concession mesure 4m sur 4m.
. Mr Quirin Remy, curé de Neufchâteau de 1831 à 1862, financement de sa tombe par la population en remerciement de son aide lors de l’épidémie de Choléra.
. Mr Mathey Abel, architecte de Neufchâteau, créateur de très nombreux ouvrages sur notre secteur pendant 68 années.
. Mr Pierre François Raoul, décédé à l’âge de 71 ans, colonel de cavalerie sous Napoléon Bonaparte, commandeur de la légion d’honneur et titulaire de très nombreuses médailles.
La visite se termine par le joyaux du cimetière : le tombeau familial de la famille Chapier où se trouve 32 tombes sous ce magnifique édifice où il est possible de constater une statue décapitée par un éclat d’obus lors du bombardement de Neufchâteau le 18 juin 1940.

Départ de cette visite tous les vendredis à 14h40 à l’office de tourisme de Neufchâteau.
1 rue des Cordeliers
Information et réservation au 0329941095

 

DS




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.