Search
mardi 19 juin 2018
  • :
  • :

Vittel – Retour sur les bancs de l’école Les cinquante ans du collège Jules Verne

image_pdfimage_print

j1Ce samedi matin, de nombreux anciens élèves ont repris le chemin de l’école, non sans un évident brin de mélancolie, à l’occasion du cinquantenaire du  collège Jules Verne. Déjà cinquante ans que le collège voit défiler les générations, tandis que les années passent et ne se ressemblent pas. C’était hier, l’époque où ils assistaient, parfois nonchalamment, aux cours de Monsieur Jacquet en espérant échapper à l’interrogation orale du début de cours. Celle des interminables parties de football dans la cours et des discussions palpitantes dans les toilettes, où il ne fallait jamais oublier son paquet de mouchoirs. Des si redoutées séances de demi-fond avec Monsieur Roy et des Rayons de Soleil d’Or de Madame Royer-Chardonnet. L’époque où tous craignaient de se retrouver dans le bureau de Monsieur Lotto, qui, après quelques années, n’est finalement pas aussi impressionnant que dans leurs souvenirs. Le collège n’est qu’un fragment de leur vie, mais c’est un fragment décisif et parsemé de souvenirs divers qui a largement contribué à ce qu’ils sont devenus aujourd’hui. C’est pour toutes ces raisons et bien d’autres encore qu’un peu plus de cent-cinquante personnes ont retrouvé les bancs de l’école ce samedi. Ainsi, ils ont pu re-découvrir des photos de classes exposées à l’initiative de Monsieur Jacquet, discuter avec les brillants professeurs avec qui ils ont partagés de longues heures de cours, assister à quelques démonstrations mais également constater le résultats des travaux entrepris depuis plusieurs années qui visaient à moderniser les locaux.

Aujourd’hui, le collège accueille quinze divisions soit environ 390 élèves, encadrés par vingt-neuf professeurs. A leur service, neuf agents du conseil départemental, un conseiller d’orientation, une infirmière, une assistante sociale, un conseiller principal d’éducation et sept assistantes de vie scolaire.  Récemment, une web radio a vu le jour à l’initiative du documentaliste et des élèves. Une option gymnastique avec horaires aménagés a également été mise en place. Les options théâtre et chorale continuent de présenter le spectacle annuel des élèves. Tous reconnaissent au collège des professeurs et un personnel d’une pédagogie remarquable et un cadre de vie rural exceptionnel. C’est grâce à son dynamisme et à sa créativité que le collège ne désemplit pas et qu’il continue de marquer les mémoires de tous ses élèves, pour encore de nombreuses années.

Caroline Perrin

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.