Search
mercredi 18 juil 2018
  • :
  • :

Un important trafic de stupéfiants démantelé dans les Vosges et sur Nancy

image_pdfimage_print

99Un trafic de stupéfiants vient d’être démantelé du coté de Mirecourt, Coussey et de Nancy.

Les enquêteurs ont réussi à interpeller les dealers grâce à des investigations d’ampleur. « Un renseignement nous a été fourni sur le secteur de Mirecourt fin janvier 2018. » explique le procureur de la République, Etienne Manteaux. Très vite, ce renseignement va permettre d’identifier trois auteurs principaux, un Vosgiens et deux Nancéiens, qui revendent du cannabis, de la cocaïne et un peu d’héroïne. « On est sur des personnes qui revendent tous les produits qui peuvent intéresser les toxicomanes » atteste Etienne Manteaux.

Une perquisition dans un bar à chicha

Le 22 février 2018, une première opération de police judiciaire a lieu avec des perquisitions judiciaires dans les Vosges et sur la région Nancéienne. « Un bar à chicha nancéien, le White Dreams est perquisitionné avec interpellation de son gérant qui est apparu comme un des auteurs principaux de ce trafic et un de ses clients qui revendait aux vosgiens. » poursuit le procureur.

10kg de résine de cannabis

Une autre perquisition a lieu chez la nourrice, la personne chez qui les dealers stockaient la drogue. Les enquêteurs ont alors retrouvé 10kg de résine de cannabis, 521g de cocaïne et au domicile du dealer deux armes dont une qui provenait d’un vol et 6000 euros.

Suite à ces interpellations et à l’incarcération des 3 auteurs principaux, les opérations se sont poursuivies et ont permis l’interpellation de 8 autres personnes qui ont été présentées hier. Il y a 4 personnes en détention provisoire, et le parquet demande 3 autres placements en détention provisoire. « On est sur des profils particuliers. Les vosgiens avaient la quarantaine, ils travaillent et pour arrondir leurs fins de mois revendaient du cannabis et de l’héroïne. Ils ne sont pas connus des forces de l’ordre » assure Etienne Manteaux.

De nouvelles saisies ont été faites : 280g de résine de cannabis, 200g de herbe de cannabis, 50g de cocaïne, 50g d’héroïne, 1000 euros. 6 véhicules ont été saisis, ainsi que du matériel multimédia de valeur.

La particularité de cette affaire, on trouve beaucoup plus de cocaïne que d’héroïne. « C’est une nouveauté. Ce dossier prouve la montée en puissance de la cocaïne, un excitant puissant. » conclu le procureur.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.