Search
mercredi 15 août 2018
  • :
  • :

Le député Jean-Jacques Gaultier monte dans les tours "Elle dépasse pas le 80 ma traction"

image_pdfimage_print

Le débat sur la vitesse à 80km/h est ouvert. Pour preuve l’intervention du député Jean-Jacques Gautier à l’assemblée nationale. La vidéo ici sur sa page Facebook

https://www.facebook.com/Jean-Jacques-Gaultier-1088303261286818/

Ou par écrit :

Voilà la question que j’ai posée, aujourd’hui au Premier Ministre en séance des questions au gouvernement. (6 février 2018)

Ma question s’adresse à vous Monsieur le Premier Ministre et concerne votre projet de limitation de vitesse à 80km /heure sur 400 000 kms de route. Partout en France, ce week-end comme le week-end précédent ce ne sont que pétitions, manifestations, protestations d’automobilistes et de motards réunis, déjà excédés par les hausses de carburant, les hausses de péage, les hausses du coût du contrôle technique.
Ce ne sont pas des inconscients ni des incompétents, vous n’avez pas le monopole de la sécurité routière, Monsieur le Premier Ministre, ils sont d’accord sur l’utilisation de l’éthylotest, sur l’interdiction du téléphone au volant, sur les limitations de vitesse en agglomération mais ils constatent comme nous tous que les dépassements seront de plus en plus difficiles, de plus en plus dangereux et qu’il sera pratiquement impossible de doubler des camions circulant à la même vitesse.
Les chiffres de l’observatoire national interministériel de la sécurité routière viennent d’être officialisés. Ils montrent une baisse du nombre de morts en 2017 ; 1,2% en moins ; un peu plus de blessés et d’accidents certes, mais moins de morts sur les routes françaises,
Monsieur le Premier Ministre.
Nous n’avons toujours pas connaissance officiellement
des résultats de l’expérimentation réalisée entre 2015 et 2017 sur 86 kms de route et pour cause puisque l’étude est inexploitable d’un point de vue statistique et scientifique en terme d’accidentologie comme
  l’avoue lui-même le délégué interministériel à la sécurité routière.
Nous n’avons pas non plus pris en compte l’expérience de l’Allemagne, du Royaume-Unis et d’autres pays dont
les gouvernements ne sont là encore, ni inconscients, ni incompétents et qui tous autorisent une vitesse
entre 90 et 100 km/h. Ils font mieux que nous en terme de mortalité avec plus d’habitants, plus de voitures et plus de trafic !
Nous n’avons pas enfin les résultats du groupe de travail parlementaire du Sénat. Je vous demande solennellement de renoncer à cette mesure, de ne pas signer ce décret des 80km/h avant d’avoir entendu, écouté et respecté le travail et l’avis des Parlementaires, c’est-à- dire du peuple de France.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.