Search
samedi 20 oct 2018
  • :
  • :

Quand Daniel Radcliffe, l’interprète d’Harry Potter, était de passage dans les Vosges

image_pdfimage_print
La photo dédicacée que Daniel Radcliffe a envoyé à Jeanne Lo le Noël suivant leur rencontre fortuite à Saint-Dié-des-Vosges. (Crédit photographique compte Instagram de Chloé Vollmer-Lo)

La photo dédicacée que Daniel Radcliffe a envoyé à Jeanne Lo le Noël suivant leur rencontre fortuite à Saint-Dié-des-Vosges. (Crédit photographique compte Instagram de Chloé Vollmer-Lo)

En cette période de fêtes de fin d’année, c’est une belle histoire que nous relate Chloé Vollmer-Lo, photographe indépendante, sur son compte Instagram. Une histoire pour le moins insolite.

En 2013, sa grand-mère Jeanne, peintre amateur aujourd’hui bientôt âgée de 94 ans, exposait une rétrospective de son oeuvre sur les murs de la médiathèque Victor-Hugo de Saint-Dié-des-Vosges. Du temps de midi, alors qu’elle assurait la permanence de son exposition, cette dernière fit la rencontre d’un jeune homme s’exprimant en anglais. Une conversation s’engage alors dans la langue de Shakespeare.

Ce jeune homme, ce n’est autre que Daniel Radcliffe, mondialement célèbre pour avoir incarné le sorcier Harry Potter au cinéma. Venu incognito en terres déodatiennes, l’acteur britannique recherche un ancien manuscrit conservé dans les collections de la médiathèque, vraisemblablement le fameux « Graduel de la collégiale de Saint-Dié ». Malheureusement pour lui, le personnel de la médiathèque est absent à ce moment-là. Ne pouvant donc pas consulter l’ouvrage pour lequel il s’était rendu à Saint-Dié-des-Vosges, Daniel Radcliffe se penche sur les oeuvres de son interlocutrice qui, au vu de l’enthousiasme de l’acteur, lui a offert le catalogue de l’exposition. C’est à ce moment-là qu’il s’est présenté sous son vrai nom. Un nom qui ne disait cependant rien à l’artiste-peintre.

Le Noël suivant, Jeanne Lo a reçu une photo dédicacée et une carte de vœu de la part de l’interprète d’Harry Potter. Mais elle ne se doute toujours pas qu’il s’agit d’un acteur connu à travers le monde. « Elle le reconnut mais, ne sachant pas qui il était, elle supposa que c’était un footballeur car il était très beau garçon et très poli » explique sa petite fille, avant d’apporter le dénouement de cette histoire insolite. « Elle rangea la photo. Il se passa ensuite 2 ans jusqu’à ce que des amis, passés prendre le thé, s’exclament : « mais enfin Jeanne, c’est Harry Potter ! » »

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.