Search
lundi 18 déc 2017
  • :
  • :

Vosges – Jugé pour avoir tué une prostituée de 53 coups de couteau L'homme, un client dit avoir été frustré par sa prestation

image_pdfimage_print
(photographie Google maps)

(photographie Google maps)

La troisième session de la Cour d’assises des Vosges s’est ouverte ce mardi matin au tribunal d’Epinal. Un homme de 36 ans est jugé pour le meurtre d’une femme de 46 ans. La victime, une prostituée a été retrouvée morte, dans un appartement situé rue François-Blaudez à Epinal. Son meurtrier lui a porté 53 coups de couteau.

Dans la nuit du 31 décembre 2014 au 1er janvier 2015, un homme âgé de 36 ans aurait porté 53 coups de couteau à une femme de 46 ans d’origine portugaise. Celle-ci se livrait à la prostitution sur Epinal. Les faits ont eu lieu dans un appartement situé rue François-Blaudez.

L’accusé collectionne les armes blanches

Le corps de la victime a été retrouvé dans l’immeuble spinalien, par une amie de la quadragénaire, alertée par l’odeur du corps, en état de putréfaction.  L’autopsie a permis aux enquêteurs de révéler que la victime, mère de trois enfants, est décédée suite à 53 coups de couteau. Ils découvrent aussi l’ADN du trentenaire dans la salle de bain. Celui-ci était le dernier client de la victime le soir des faits.

L’homme qui collectionne les armes blanches a ensuite été placé en détention provisoire avant d’être entendu. Ce dernier a reconnu les faits. Il explique aux enquêteurs qu’elle aurait bâclé l’acte sexuel. Il dit avoir été frustré par cette prestation qui n’aurait duré qu’une dizaine de minutes au lieu d’une heure comme prévu. Il dit s’être débarrassé de l’arme du crime et des téléphones portables de la victime dans la Moselle. Les recherches permettent de retrouver un téléphone.

Le verdict sera rendu jeudi. Le trentenaire encourt jusqu’à 30 ans de prison.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *