Search
vendredi 28 juillet 2017
  • :
  • :

Animations estivales du week-end à Vittel Ciné plein air et musiques irlandaises sont au programme

13 août alerions

Groupe Les Alérions.

La ville de Vittel continue les animations estivales en ce long week-end de l’Assomption. Deux moments forts vous sont proposés vendredi et samedi soirs. Début des festivités le vendredi, avec le troisième « Ciné Plein Air » avec en projection du film « Astérix et le Domaine des Dieux » (à partir de 3 ans).

Vous souhaitez rire ? Etre dans la peau d’un gaulois ou passer une bonne soirée en famille ? Alors rendez-vous le vendredi 12 août à 21h45, au parking Badenweiler afin de regarder les aventures d’Astérix, Obélix et Idéfix !

Le lendemain, la ville organise un festival de folk irlandais, totalement gratuit. Cinq groupes se produiront sur la scène de la salle du Moulin et vous livrerons un répertoire de musiques traditionnelles irlandaises et écossaises. Les groupes produiront une prestation non-stop de 16h à minuit. N’hésitez pas à venir écouter ces groupes purement folk. L’accès est libre à tout moment de la soirée.

Une restauration et une buvette seront assurées par le CSV Rugby et les Amis du Rugby, tout au long du festival.

  • Programmation de la soirée :

De 16h à 17h – NIALL MOONEY & FRIENDS : Niall Mooney est originaire de Limerick, en Irlande. En traversant la Manche il y a de 13 août niallMooneynombreuses années, il a apporté dans ses bagages une multitude de chansons traditionnelles de son pays natal. Il chante ce joyeux répertoire en s’accompagnant au tambour irlandais, le bodhrán. Pour l’ouverture du Festival Irlandais de Vittel, il arrivera entouré de ses deux amis musiciens fins connaisseurs de la tradition irlandaise, Zsófi Várkonyi au violon et Jean Damei à la guitare.

De 17h30 à 19h00 – LES ALÉRIONS : Depuis 1980, le groupe Les Alérions fait sonner ses instruments dans les bals folks des quatre coins de la Lorraine. Andros, valses gavottes ou polkas résonnent toujours dans les nombreuses salles où s’est produit ce groupe incontournable du Folk lorrain, pour le plaisir des danseurs. Mais aujourd’hui, Les Alérions, c’est également un programme de concert celtique dont le répertoire s’inspire essentiellement de la musique irlandaise et des chants marins. Un groupe à découvrir ou redécouvrir sans modération qui présentera la sortie du disque [tʁwa]. Un événement incontournable puisque le groupe n’avait plus enregistré depuis les années 80.

13 août blacksmithsKitchenDe 19h30 à 21h – BLACKSMITH’S KITCHEN : The Blacksmith’s Kitchen est un groupe de musique traditionnelle irlandaise formé dans une cuisine du Haut-Doubs en 2011. Ces quatre musiciens chevronnés forgent depuis ce temps une musique entraînante qui swingue, mêlant jigs, reels, polkas…, sans oublier une dose de bonne humeur, et beaucoup d’énergie ! Pierre Helou – flûte traversière en bois ; Zsófi Várkonyi – violon, chant, Sam Chenal – violon, Christopher Peyrafort – guitare, banjo.

De 21h30 à 23h – CROSSHARBOUR : CrossHarbour est une nouvelle formation émergeant de la très dynamique scène londonienne des musiques irlandaises traditionnelles. Mélangeant les mélodies et chansons traditionnelles avec lesquelles ils ont grandi avec des compositions au travers d’arrangements originaux, CrossHarbour est en train de gagner une reconnaissance qui va au-delà de la Mer d’Irlande et de la Manche. Leur virtuosité exceptionnelle et leur énergie en font un groupe qu’il ne faut pas manquer de voir sur scène, surtout dans le contexte d’un deuxième album dont la sortie est imminente.

De 17h15 à 17h45, de 19h15 à 19h45 et de 21h15 à 21h45 – FAMILY PIPEBAND : Comme son nom l’indique, le Family Pipe Band est une affaire de famille. Voilà de nombreuses années que Denis Maire, pipe major passionné de la formation, officie en tant que sonneur au sein de plusieurs formations (Luxembourg Pipe Band, 51st Highland Division). Ayant transmis le virus à ses enfants, la formation familiale a rapidement acquis un très bon niveau qui lui a permis de jouer un peu partout en France et même au-delà, sur les terres écossaises.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *