Search
dimanche 24 sept 2017
  • :
  • :

Mirecourt – « Rêve Général » remporte le Grand Prix Vosegus

Prix_Vosegus_01

Vendredi 1er juillet, le Conseil Départemental des Vosges a organisé, en présence de son président François Vannson, le prix Vosegus afin de mettre à l’honneur les acteurs culturels du Département. Huit prix ont été décernés. La compagnie « Rêve Général » a remporté le Grand Prix Vosegus ainsi que le prix de la création artistique avec sa pièce « Les Préjugés ».

« Il n’y a pas que le bois dans les Vosges », ce fut le clin d’œil adressé par Marie Normand, de la compagnie rêve général à la réception de ses deux prix. Elle a aussi formulé un vœu : « faire de la culture, une filière d’exception ».

La pièce « Les Préjugés » de la compagnie Rêve Général relate une histoire d’amour qui se complique en raison de la survenue des préjugés… Il en résulte un diptyque réalisé à partir d’un texte classique de Marivaux et d’un autre plus contemporain de la jeune auteure Marilyn MATTEI. Des ateliers artistiques avec des scolaires, des représentations jouables partout grâce à une grande souplesse de sa scénographie, le spectacle « les préjugés » permet d’amener au théâtre un public pas forcément habitué du genre.

Dans la catégorie évènement culturel, le Festival des Abbayes a remporté la mise. Longtemps éclipsé durant l’occupation industrielle textile du XXe siècle, le Festival des Abbayes créé en 2003 par l’Association Entreprise et Culture en Lorraine remet en lumière le prestigieux patrimoine des abbayes. Festival qui développe sa programmation autour de thématiques triennales. Thème retenu pour la saison 2015: « La légende et l’histoire », dédié à cette partie du territoire qui fut, au cours de son histoire, un carrefour stratégique entre la France et le Saint-Empire Germanique.

Supermouches production a remporté le prix dans la catégorie Industrie culturelle créative. La société spinalienne filme des œuvres et permet leur diffusion à la télévision, sur les plateformes web et sur support DVD. Un indispensable travail d’archivage au service de la mémoire collective.

S’adresser au plus grand nombre, c’est aussi l’exigence du Musée de la lutherie et de l’archèterie française de Mirecourt qui s’est distingué dans la catégorie patrimoine vivant. Offrir un parcours centré sur la découverte sensorielle des instruments de musique, c’est l’objectif concrétisé en 2011 par le Musée de la Lutherie et de l’archèterie française de Mirecourt avec la réalisation de sa « Muséographie » pour tous publics y compris en situation de handicap…

Le théâtre de la Miroiterie a reçu le prix vosegus dans la catégorie développement culturel. Pour cette association, le théâtre est un laboratoire où le public au sens large du terme peut s’essayer… et la culture, un outil de cohésion sociale… Les ateliers du Théâtre de la Miroiterie sont ouverts à tous, plus spécifiquement dirigés vers un public dit en difficulté et son théâtre de poche est un espace de libre expression artistique où tout peut arriver…surtout le meilleur.

Le coup de cœur du jury s’est dirigé vers le théâtre de verdure géré par la compagnie Le Plateau Ivre. Depuis plus d’une décennie au cœur de la forêt, il offre ses gradins de pierre à la culture… Le Théâtre de verdure de Vagney permet à la compagnie de théâtre « Le Plateau Ivre » de programmer des représentations, des rencontres public-artistes dans un cadre non conventionnel…

Enfin, le cœur du public est revenu à la résidence Alexis HK, par le Syndicat Mixte des Arts Vivants de la Communauté de communes du Val de Neuné. Imaginez 270 choristes amateurs, réunis dans le Gymnase de Granges-Autmonzey aménagé pour la circonstance en une véritable salle de concert… Imaginez un répertoire puisé dans ceux de Georges Brassens, et de l’artiste en résidence vosgienne Alexis HK et Imaginez enfin des heures et des heures de répétition sous la direction de Benoît Grocolas pour les écoliers et les collégiens de Granges-sur Vologne, Rambervillers et La Bresse et vous toucherez à l’essence même du projet porté par le SMAV syndicat mixte d’arts vivants de la communauté de communes du Val du Neuné, sa chorale et ses professeurs : promouvoir et répandre la formation aux arts vivants sur tout son territoire !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *