Search
samedi 25 nov 2017
  • :
  • :

Vittel – Urbanisme et chiffres au conseil municipal

mairie_vittel

Un ordre du jour chargé de 32 points attendait les élus de Vittel pour le conseil municipal de ce jeudi soir. Une séance qui a débuté par l’approbation du projet de périmètre de la future communauté de communes issue de la fusion de la communauté de communes de Bulgnéville entre Xaintois et Bassigny et de celle de Vittel-Contrexéville « Terre d’Eau ». Ce nouveau projet inclura la commune de Thuillières issue de la communauté de communes de Saône et Madon.

Les membres du conseil ont ensuite pris connaissance de divers rapports annuels pour l’exercice 2015. Le bilan du prix et la qualité du service public de distribution de l’eau potable et de l’assainissement ont ouvert le bal. L’élément remarquable pour 2015 est la très nette baisse des volumes prélevés (-23,2%) alors que, parallèlement, le volume des ventes a augmenté. Le prix de l’eau a lui aussi baissé (-15,9%) par rapport à 2014.

Puis, place aux rapports des délégataires de service public : la distribution d’eau potable, l’assainissement, le chauffage, le casino, le camping et le palais des Congrès.

« L’attractivité économique et touristique de la ville passent par le casino, le camping et le palais des congrès » déclare en préambule Franck Perry, premier adjoint au maire. Concernant le point du casino, les comptes sont stables malgré une légère baisse de l’activité et de la fréquentation. Le camping quant à lui se porte très bien, avec une augmentation de 34,5% du nombre de nuitées en 2015 et son chiffre d’affaire dépasse les 124 000€. Le palais des congrès a accueilli 83 manifestations en 2015, ce qui représente plus de 33 000 participants.

La régie « Vittel Câble » connait une légère baisse d’abonnements (-4,92%) en 2015. Pour finir, Jean-Jacques Gaultier a présenté brièvement le rapport de la société d’exploitation des Thermes de Vittel. L’année passée, 4 239 curistes sont venus se faire soigner à Vittel, dont un tiers sont des vosgiens. Et du côté du SPA, plus de 2 200 personnes ont décidé de passer des demi-journées de bien-être.

Les membres du conseil municipal ont ensuite abordé le point du PLU (Plan Local d’Urbanisme) anciennement POS (Plan d’Occupation des Sols) qui aurait été caduc en mars 2017. Gautier Mosbach, du bureau d’études Topos, qui a participé à l’élaboration de ce plan, a fait une présentation articulée autour de quatre points majeurs avec un rappel de la procédure en cours, la présentation du PADD (qui a été accepté lors du conseil municipal d’avril 2016), la situation des autres pièces constitutives du PLU et la suite à donner à ce projet.

La commune de Vittel enregistre une population, au dernier recensement de l’INSEE, de 5 318 habitants (2012). Elle connait une baisse constante et régulière depuis 1975 et ce, malgré les programmes d’aménagement de ces dernières années. Le taux de variation annuel de la population souhaité par les élus, à un horizon de 15 ans, est situé entre +0,2% et +0,25% pour atteindre une population proche de celle connue en 2007 (5 500 habitants).

Au sein des zones de développement à destination d’habitat encore non aménagées dans l’ancien document représentaient une surface proche de 24ha, celles proposées dans le cadre du présent PLU devront représenter une surface inférieure à 10ha. Les secteurs de zone d’activité encore non aménagée dans l’ancien document représentaient une surface proche de 33ha. Ils seront amputés de 15 ha et bénéficieront d’un nouveau classement en zone agricole. De manière générale, entre l’ancien POS et le nouveau PLU, ce ne sont pas moins de 110 ha qui seront préservés de toute urbanisation et rendus à la zone agricole ou naturelle.

Au moment du vote de ce nouveau plan local d’urbanisme, cinq membres du conseil municipal ont décidé de s’abstenir.

Une enquête publique est la prochaine étape de l’élaboration de ce PLU, qui débutera à la mi-novembre jusqu’à mi-décembre. La prise de décision et les modifications à apporter auront lieu à la mi-janvier 2017, pour une mise en service de ce nouveau PLU en mars 2017.

A.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *