Search
dimanche 25 juin 2017
  • :
  • :

Vittel – La galerie thermale, de sa construction à nos jours Une conférence animée par Jacqueline Verrier

image_pdfimage_print

Conference-galerie (1)-min

La Maison du Patrimoine, en partenariat avec la ville de Vittel, a organisé une conférence sur le thème de la galerie thermale, ce mercredi soir au Palais des Congrès. De nombreux spectateurs attentifs sont venus assister à cette conférence animée par Jacqueline Verrier et Agnès Moyret, avec l’aide de Jacques Laporte, directeur de Coanus.

L’histoire de la galerie a été passée en revue, avec la première construction en 1884 par Charles Garnier, en passant par l’extension dans les années 30, pour finir sur les années 70 et sa première rénovation. Charles Garnier, en installant des thermes à Vittel, décida de construire une galerie métallique. Ce choix s’explique par l’engouement pour la Tour Eiffel à cette époque.

En 1930, lorsque la famille Boulomié s’installe à Vittel, elle décida de mettre la galerie au goût du jour et modifie son style en « art déco ». La famille profita de cette rénovation pour continuer d’agrandir la galerie. Le métal disparu sous du béton armé et du staff. Début 1970, la galerie a besoin d’une rénovation, mais le style blanc et neutre ne fut pas respecté et une toile orangée fut installée au plafond et du shingel pris place sur la toiture.

Conference-galerie (2)-min

« La grande dame rajeunit et s’illumine, l’aventure durera jusqu’en 2014« , pouvait-on lire sur le diaporama présenté par Jacqueline Verrier. En effet, cette année-là, la municipalité a pris la décision de réaliser une nouvelle restauration qui débuta par la démolition de ce qui était en mauvais état.

Au bout de quelques mois de travaux, la première tranche des travaux fut terminée. Et les visiteurs peuvent maintenant admirer la galerie telle qu’elle était au début des années 30. Pour Jacqueline Verrier, « c’est un travail d’art qui a été réalisé, c’est magnifique à voir.« 

A partir d’octobre 2015, « la grande dame se refait une élégante beauté, dans une robe sombre en art déco. » Cette deuxième partie de la rénovation se trouve être en très mauvais état. Tout a été démoli et reconstruit en style art déco. Les échafaudages viennent d’être mis à terre, le travail réalisé va pouvoir être admiré dans les jours qui arrivent.

Franck Perry, premier adjoint, a apporté quelques précisions financières. La ville a eu recours à une autorisation de programme et crédits de paiement, comprenez un paiement en plusieurs tranches. Le budget prévisionnel de départ s’élevait à 6,709 millions d’€. Pour la première tranche, réalisée en 2014-2015, la FNADT a aidé à hauteur de 407 000€, 390 000€ du conseil régional, 102 961€ du conseil départemental, 10 000€ de la réserve parlementaire, 309 285€ pour la ville de Vittel et la Fondation du Patrimoine a récolté plus de 40 000€.

Conference-galerie (3)-minPour la deuxième tranche, dont les travaux viennent de se terminer, la région a participé pour 177 807€, le département des Vosges pour 53 737€, la DRAC pour 193 155€ et Vittel pour 714 958€. Un appel à mécénat populaire est toujours ouvert. Actuellement, plus de 70 personnes, dont 47 vittellois ont offert plus de 50€. Ces généreux donateurs ont reçu hier soir, une écaille offerte par Coanus, la société qui a réalisé le chantier.

Jackie Frémont, les élus et Jacques Laporte ont tenu à offrir à Jacqueline Verrier, une écaille personnalisée et unique, avec les gouttes d’eau recouvertes de feuilles d’or. Un cadeau remis pour sa motivation et son implication.

A.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *