Search
vendredi 15 déc 2017
  • :
  • :

Au fil du conseil municipal de Contrexéville

image_pdfimage_print

Fontaines-Contrex

La séance du conseil d’hier s’est ouverte avec la suppression et la création de commissions municipales. Il a été rappelé que par délibération du 15 avril 2014, le conseil municipal avait décidé de la création de six commissions. A ce jour, seules deux commissions ont été conservées, travaux et finances. Hier soir, les élus ont décidé d’en supprimer quatre : Action sociale – Solidarité – Logement, Éducation – Jeunesse – Sports- Culture, Tourisme – Thermalisme – Animation, Environnement – Agenda 21 et d’en créer six nouvelles : Enfance et éducation, Culture, Sports, Animation et vie associative, Tourisme et thermalisme, Environnement, Forêt et Lacs. Les élus contrexévillois sont donc répartis en neuf commissions municipales.

Tout comme la ville voisine, Contrexéville a dû délibérer sur le projet de périmètre de la future communauté de communes. Le Schéma Départemental de Coopération Intercommunale a prévu la fusion des communautés de communes de Vittel-Contrexéville et Bulgnéville entre Xaintois et Bassigny. Ce schéma intègre aussi la Thuillières, issue de la communauté de communes du pays de Saône et Madon.

Outre les points à l’ordre du jour, une interrogation posée lors des questions diverses a fait polémique : la suppression de la sculpture située à l’entrée de l’école maternelle. Pour certains élus, il faut enlever cette statue étant dangereuse, peu esthétique et ne convient pas au monde de l’enfance. Pour d’autres, c’est une œuvre d’art qui est installée là depuis 15 ans, et se sera une atteinte à l’art de l’enlever. A la fin de la conversation, le maire a arbitré, il ne sera pas question de l’enlever, mais de la déplacer dans un endroit plus approprié où plus de public pourra la contempler.

A.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *