Search
jeudi 14 déc 2017
  • :
  • :

Neufchâteau et ses dessertes ferroviaires Cest le noeud...gordien

image_pdfimage_print
David Valence, Simon Leclerc et Yves Séjourné.

David Valence, Simon Leclerc et Yves Séjourné.

David Valence, président de la Commission des transports à la région Grand Est est venu rencontrer Simon Leclerc, maire de Neufchâteau et Yves Séjourné, conseiller régional et maire de Mirecourt, ce jeudi après-midi. L’ échange avait pour but de faire le point sur la desserte en gare de Neufchâteau. « Cet arrêt a été identifié comme stratégique par la région » explique David Valence. En effet, plus de 12% de la population du bassin de la plaine vosgienne travaille dans la couronne nancéenne et utilise donc le réseau ferroviaire.

Avec la réforme SNCF, ce n’est plus 3 mais 2 TGV qui marquent un arrêt à Neufchâteau : en effet La ligne Nancy-Toulouse ne s’arrête plus. La demande des usagers et de l’Adurne, appuyé par des élus du bassin, est de créer une correspondance quotidienne avec ce TGV, d’où les manifestations qui se sont déroulées à Neufchâteau le week-end dernier.

« Il faut réussir à conserver les usagers principaux et écouter leurs besoins » note Simon Leclerc. De son côté, David Valence explique que c’est la mobilisation de tous qui fera évoluer les dossiers et les demandes.

La gare néocastrienne est passée de 8 à 10 TER quotidiens. La sollicitation faite à la SNCF est d’améliorer les horaires pour aller en direction de Nancy. Actuellement, un train arrive en gare nancéenne à 9h25 et repart aux alentours de 16h. La demande s’articule sur la modification de l’heure du train matinal pour arriver vers 8h30 en gare de Nancy…. Mais aussi de retarder l’heure de la correspondance de l’après-midi.

« Je défendrais les villes de Neufchâteau et Mirecourt demain au conseil régional et dans les discussions avec la SNCF » atteste David Valence. En effet, la cité des luthiers est elle aussi impactée par des changements d’horaires sur la ligne 14.

Concernant les lignes ferroviaires de FRET, la région appuiera, demain lors de la commission transport , la demande de subvention pour la rénovation de la ligne Gironcourt – Neufchâteau à hauteur de 325 000€. UN autre dossier dont il faudra mettre tous les tenants et aboutissants sur la table.

A.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *