Search
vendredi 22 sept 2017
  • :
  • :

Vittel – Pas d’augmentation des taux d’impositions en 2016

IMG_7645-compressed

Les élus vittellois ont parlé chiffres ce jeudi soir, lors du conseil municipal. Outre les comptes administratifs 2015 et les subventions aux associations, un ordre du jour conséquent leur était proposé. Une séance tournante autour principalement des finances où 23 points ont été évoqués.

Jean-Jacques Gaultier annonce que « l’année 2015 se termine avec un budget général d’un solde bénéficiaire de 2 119 782 €. La ville a tenu et a réussi à faire des économies à bien des niveaux.« 

Sur les 14 millions d’€ de dépenses de fonctionnement de la cité, 80% sont consacrés aux charges à caractère général (5 millions d’€) et aux charges de personnels (6 millions d’€). Le reste des dépenses est réparti en charges de gestion courante, financières et dites exceptionnelles.

La surtaxe sur les eaux minérales, basée sur une production élevée en 2015 a permis une recette de 4,2 millions d’€. Cette taxe mêlée aux impôts et à l’atténuation de charges donne une recette positive de 21 millions d’€. Et le maire de commenter « la ville n’a pas eu de recours à l’emprunt en 2015, ce qui permet un désendettement continu de la commune. Depuis 2014, la dette a baissé de près d’1,5 millions d’€.« 

Franck Perry, premier adjoint, est revenu en profondeur sur la gestion de la cité thermale des deux années écoulées. Il explique la difficulté des dossiers à traiter et « les points noirs laissés par l’ancienne municipalité. » La révision du PLU, la rénovation des tuyaux des Thermes, l’aire d’accueil des gens du voyage ou encore l’entretien de l’ancien bâtiment d’Hydrofrance sont les dossiers lourds et coûteux pour la ville. L’appel d’offre pour les repas scolaires, l’entretien des voiries et la mutualisation avec la Communauté de communes, ont quant à eux permis de faire des économies.

Pour 2016, le mot d’ordre de Jean-Jacques Gaultier est clair, pas d’augmentation fiscale. Malgré une augmentation d’1% du coefficient d’actualisation de la valeur des bases fiscales fixées par la loi, les taux d’impositions restent inchangés à Vittel. Le taux pour la taxe d’habitation reste à 19,38%, celui des fonds bâtis à 10,53%. Les fonds non-bâtis ont un taux à 17,86% et la cotisation foncière des entreprises à 20,10%.

Les subventions aux associations vittelloises sont un point très attendu et important dans le budget de la ville.

« La ligne directrice pour la distribution de ces subventions est la stabilité » explique le premier magistrat.

En effet, la mairie a attribué les mêmes sommes qu’en 2015. Pour les associations patriotiques, école et jeunesse, culturelles, action sociale et à caractère touristique, le total du montant proposé s’élève à 192 699 €.

Concernant la vingtaine d’associations sportives présentes sur le territoire, la même enveloppe a été accordée pour un montant de 110 000€.

A noter, les subventions sont réparties selon le principe de la charte du sport. Les trois associations  intercommunales suivantes se sont vues accorder :  le BT Contrexéville – Vittel (26 838€), la Flèche Thermale (1 124€) et la CSV section football (5 971€)…

 

A.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *