Search
lundi 11 déc 2017
  • :
  • :

Les résidents de l’EHPAD du Petit Ban de Vittel à la rencontre d’une poétesse

image_pdfimage_print

Maisonretraite2-min

Aurélia Lassaque, poétesse originaire du sud de la France est actuellement à Vittel pour la 4ème Rencontre Internationale de Poésie. Ce mercredi après-midi elle a animé une rencontre avec des résidents de la Maison de retraite du Petit Ban. Aurélia a expliqué aux 18 personnes présentes ses origines et sa langue natale l’Occitan, même plus précisément le Languedocien.

Aurélia est poète de langues occitane et française. Elle a crée plusieurs spectacles vivants mettant en dialogue la poésie avec la musique, la vidéo ou encore la danse. Poète cosmopolite, elle a donné des lectures et créations en Europe, en Amérique Latine au Maghreb, en Norvège, en Indonésie et en Inde. Engagée en faveur de la diversité linguistique, elle est avec Boubacar Boris Diop, conseillère littéraire du festival « Paroles Indigo » à Arles et du « Premio Ostana Scritture in Lingua Madre » en Italie. Son recueil « Pour que chantent les salamandres » a été traduit et publié en anglais, hébreu, néerlandais et norvégien.

Différentes lectures de ses poèmes, dont « La Ballade du Phénix », ont ponctué l’après-midi. Aurélia Lassaque est aussi une chanteuse émérite, elle a donc interprété une chanson en occitan aux résidents de l’EHPAD.

La poétesse Aurélia Lassaque sera présente à la bibliothèque – médiathèque vendredi soir à 18h30, pour une rencontre – récital animée par Sarah Polacci.

 

A.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *