Search
samedi 21 oct 2017
  • :
  • :

Vittel – Le Golf Club du Hazeau se porte bien

golf-de-vittel-hazeau-3

Le Golf Club Vittel Hazeau a organisé son assemblée générale le samedi 30 janvier. Le bilan sur l’année 2015 est plutôt positif. L’essentiel du travail du club pendant cette année a été d’établir les plans d’action, de mesurer les réalisations et d’apporter les mesures correctives à chaque écart constaté. L’année passée a été très dense en besoin d’heures de travail pour assurer toutes les tâches nécessaires au bon achèvement des projets. « C’est lorsque l’on sollicite chacun plus que de coutume que l’on mesure réellement l’engagement, la disponibilité, et la compétence d’une équipe. » Ajoute Jean Adam, président du Golf Club. L’un des objectifs principaux de 2016 est d’atteindre 270 membres locaux. Grand changement pour l’année à venir, après 9 ans d’activité au sein de l’école de golf, Christian Blanc a quitté le club et a été remplacé par Laurent Reinert, ce qui a eu pour conséquence une réorganisation de l’école de golf puisque deux groupes de niveau bien distincts ont été créés et les horaires réaménagés pour la vingtaine de jeunes qui y sont membres. Pour rappel, l’école de golf est très jeune, sa moyenne d’âge étant de 10 ans, mais l’effectif est stable ce qui a permis de faire participer les jeunes golfeurs au championnat des écoles de golf organisé par la ligue de Lorraine.

En 2015, 36 compétitions ont été organisées et reçu 2115 joueurs soit une moyenne de 59 joueurs par journée de concours, ce qui représente le record du Club.

Le budget prévisionnel de 2016 proposé montre que le club de golf est en équilibre à un montant de 237 400€.

En fin de séance, les trophées ont été remis aux différents vainqueurs, et en particulier à Charles Faas, Champion Homme, Eric Paquis en Champion Mid-Am, Championne pour Odile Noviant, Dominique Rollot reçoit le Champion Senior et Alain Bailly est Champion Vétérans. Pour finir, le Prix du Mérite du Président a été remis à Georges Cremel, Trésorier du Club depuis de nombreuses années.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *