Search
vendredi 28 juillet 2017
  • :
  • :

Mirecourt – Visite du recteur d’Académie à l’École de Lutherie

IMG_7410-compressed

L’École de Lutherie à reçue la visite du recteur d’Académie de Nancy-Metz ce mercredi matin. Venu dans le cadre du Contrat Territorial d’Éducation Artistique et Culturelle (CTEAC), Gilles Pécout a pu visiter les différents ateliers de formations des luthiers. Accompagné de la Sous-préfète, du Président de la Communauté de Communes du Pays de Mirecourt, du député de la 4ème circonscription vosgienne, de la vice-présidente du conseil départemental et de la proviseure du lycée, le recteur a pu prendre connaissance des parcours artistiques et des partenaires culturels au sein de l’établissement.

IMG_7404-compressedLe CTEAC consiste en un programme d’actions de sensibilisation aux arts et à la culture dont le but est de favoriser l’émergence et coordonne le développement d’animations artistiques, culturelles éducatives et scolaires. Il s’agit d’organiser des parcours artistiques et culturels pour les élèves de la maternelle à la terminal, de mettre en place des projets d’éducation artistiques et culturels, de faciliter l’accès des jeunes aux lieux culturels et de développer l’accès à la culture pour tous sur le territoire en prenant en compte l’histoire et le dynamisme collectif. Ce contrat repose sur 3 grands enjeux: proposer une offre artistique et culturelle, créer une coéducation et valoriser des acquis patrimoniaux. Signé en novembre dernier dans le Pays de Mirecourt, 11 autres convention existent dans l’Académie Nancy-Metz.

Gilles Pécout entend faire en sorte que ces formations artistiques soient présentes partout sur le territoire et le plus souvent possible. « Elles permettent des ouvertures (…) Nous ne comptons pas rendre ces formations communes, il faut profiter au mieux de l’héritage du patrimoine. »

IMG_7413-compressed

Suite à cette présentation du CTEAC, le recteur a visité les ateliers de l’école de Lutherie (1ère année de Mise à Niveau, 1ère et 2ème année de Diplôme de Métiers d’Arts) où les professeurs mais surtout les élèves ont présentés leurs outils de travail: gouges, rabots, compas d’épaisseur, ainsi que leur façon de travailler le bois et de donner une « âme » à leur instrument de musique. Violons, Alto ou encore Violoncelle, chaque étudiant choisit son instrument de musique à créer. Plus de 250h de travail seront nécessaires à un élève de l’école pour réaliser son instrument.IMG_7442-compressed

Puis le passage par les locaux de l’option « Cinéma-Audiovisuel » du Lycée général a clôturé la matinée. Salle d’incrustation, de montage et visionnage de réalisations cinématographiques ont animés la visite.

La rencontre dans ce monde de passionnés et passionnant s’est clos sur une remise d’ouvrages au recteur sur l’art de la lutherie, suivie d’une présentation musicale réalisée par un quatuor formés d’étudiantes en lutherie.

 

A.J.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *