Search
vendredi 15 déc 2017
  • :
  • :

Mirecourt – La relève est assurée avec les jeunes bergers !

image_pdfimage_print

1-compressed

Depuis plusieurs années, l’interprofession ovine mène des actions de sensibilisation sur la production ovine auprès des élèves et étudiants des établissements d’enseignement agricole, parmi ces actions: Les Ovinpiades des Jeunes Bergers. Ce concours est une rencontre annuelle afin de promouvoir le métier d’éleveur ovin. L’objectif est de susciter de nouvelles vocations chez les jeunes, qui pourront assurer la relève au sein de la filière ovine. C’est à la Ferme de Braquemont, près de Mirecourt, que c’est tenue la finale régionale ce mercredi. Plus de 75 éleveurs en herbe étaient en compétition, issus des établissements agricoles du Grand-Est. Parmi eux, 3 étudiants représentaient le Lycée Provincial d’Agronomie et de Sciences de Ciney, dans le canton de Namur en Belgique. Au programme, 1 quizz et 6 épreuves pratiques pour permettre au jury de désigner les vainqueurs.

2-compressed

« J’ai toujours été dans le monde de l’élevage car mon père est lui-même éleveur. Je ne pourrais pas expliquer, mais il y a quelque chose avec les moutons qui fait que j’aime travailler avec eux. La journée s’est bien déroulée, mais étant en 1ere année de BTS, je n’ai pas encore vraiment manipuler les moutons, mais cette journée m’entraîne pour les Ovinpiades de l’année prochaine ! » atteste Bénédicte, élève venue de Pixérécourt et classée 5ème à fin de la journée.

 

Au bout des 7 épreuves et d’une journée de labeur, le classement final des meilleurs jeunes bergers est donné : Lahaye Elise se classe 4ème, Leroy Quentin 3ème, en 2ème position Matthieu Baud et la grande vainqueur ce concours régionale est Decombe Isabelle. Iront représenter la région à la finale nationale le 27 février au Salon de l’Agriculture : Lahaye Elise (de Mirecourt) et Leroy Quentin.

Elise Lahaye (4e), Leroy Quentin (3e), Decombe Isabelle (1e), Matthieu Baud (2e) et André Dirand (professeur)

Elise Lahaye (4e), Leroy Quentin (3e), Decombe Isabelle (1e), Matthieu Baud (2e) et André Dirand (professeur)

 

A.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *