Search
vendredi 18 août 2017
  • :
  • :

Contrexéville – 2016, une année dense pour la ville

IMG_7525-compressed

La traditionnelle cérémonie des voeux du maire s’est tenue, mardi soir, à la salle G. Brassens. L’occasion pour Luc Gerecke de faire un point sur l’année passée et d’aborder l’année à venir, devant les corps constitués ainsi que Contrexévillois et Contrexévilloises venus nombreux pour l’occasion.

Le maire a débuté en commémorant les tragiques évènements qui ont marqués le début de l’année 2015. A ensuite été abordé les changements nationaux comme l’élaboration de la loi NOTRe, la mise en place des nouvelles régions, les nouvelles intercommunalités sans oublier le démantèlement des services publics ruraux. Le maire a traité le sujet du budget avec le changement des subventions, moins 625 000€ de dotation de l’État, perte de 2 Millions d’Euros dû à la réforme des rythmes scolaires et enfin la subvention limitée à 6% lors de travaux dans la commune.

IMG_7528_2-compressedLe sujet des thermes a bien entendu été mis sur le tapis, « En 2015, les thermes de Contrexéville ont vu leurs chiffres d’affaire augmenter de 30% et son déficit diminuer. La mise a disposition des bassins toute la journée, attire de nouveaux clients et de nouvelles activités. L’objectif en 2016, est de stabiliser les finances » note Luc Gerecke.

« Les manifestations tant sportives, culturelles, le site des lacs et le traditionnel feu d’artifices du 14 juillet ont aussi été marqués par une influence record en 2015. » Les travaux réalisé par la régie, le tissu commercial ainsi que le changement de gestion de la station d’épuration ont aussi été passé en revue. Pour 2016, la municipalité compte « étudier les différents mode de gestion possibles, afin de continuer à avoir une qualité de service ainsi qu’une baisse de prix. »

Les travaux en 2016 concernent le patrimoine de la ville, le camping, les thermes ainsi que la consolidation des berges du lac. Et enfin, le projet d’une structure médicale et sa faisabilité à été évoqué.

Le premier magistrat a félicité « les agents des espaces verts de la commune, qui grâce à eux, a conservée son classement trois fleurs pour l’année 2016. »

 

A.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *